Les ténebres de la nuit

Après trois siècles, la prophétie est de retour... Le secret de l'existence des vampires est de nouveau percé à jour... Entre humains, vampires et chasseurs, un monde sans pitié s'offre à vous.. Saurez-vous y survivre?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ezechiel

Aller en bas 
AuteurMessage
Ezechiel
Admin/Sang Pur
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 27

Feuille de personnage
Race (Vampire Hunter, sang-pur, vampire ou Level E): Sang Pur
Puissance:
50/100  (50/100)

MessageSujet: Ezechiel   Dim 17 Mai - 20:20

Votre personnage :




Nom: Helving

Prénom Ezechiel

Age 23 ans

Race choisie: Sang Pur

Pouvoir: Manipulation de l'esprit

Description physique:

Quel est donc ce regard? Les yeux mauves, luisants, que peut-il bien dissimuler derrière? Mystère, son regard reste impénétrable. Charmeur, glacé, énigmatique, doux, féroce…
Difficile à interpréter, mais toujours cachotier. Un regard ténébreux, qui dissuadera bon nombre d’individus de tenter quoi que ce soit, de peur d’y perdre la tête. Un regard qui tue? Tout à fait, messieurs, mesdames, serez-vous en mesure de plonger votre regard dans le sien plus de quelques secondes? Dur et imprégné d’un charme malsain, il vous en dissuadera bien vite.
Les traits fins et séduisants, la peau aussi pâle que parfaite, son sourire est un poison mortel, aussi
mortifère que ses mots, parfois crus et impitoyables; Généralement calme et passif vis à vis de ce qui l'entoure, son cynisme peut parfois le rattraper sur ses mots . Ce sourire, vous aurez peut-être l’occasion de le voir, si vous avez la chance d’être en mesure d’amuser ou encore toucher le vampire que l'ennui a finit par dévorer. Suave et aussi raffiné que le reste de l’ Être qui le constitue, il laisse cependant derrière lui une impression rarement positive. Que signifie t-il? Sourire hypocrite, il voile bien souvent des pensées insoupçonnées et de sombres intentions que ses mots dévoilent dans certains cas sans équivoque, vous faisant prendre aisément conscience de votre insignifiance.
Une chevelure couleur ébène, la voix magnanime, douce et envoutante, Ezechiel est un subtil mélange qui allie magnificence et horreur, une beauté empoisonnée. Calme, il semble toujours préserver un rare sang froid, qui ne fait parfois qu'habiller des passions endiablées, préservant une image de lui-même qu'il souhaite renvoyer à quiconque: celle d'un Noble.
Grand, fin, il est l’élégance et la grâce incarnée… Une grâce redoutée, mais que ces dames apprécieront sans doute puisqu'elle est souvent accompagnée d'une touche de galanterie, leur donnant une importance qu'elles n'ont malheureusement pas autrement. Une grâce qui ne saurait lui convenir avec une telle merveille si elle ne se mêlait pas à une fierté qui laisse rarement indifférent.


Caractère:
Difficile de cerner la véritable personnalité de ce sang pur...
Aux premiers abords, vous ne percevrez chez ce vampire que de l'indifférence, voir même du dédain. De nature fière et orgueilleuse, le regard qu'il vous adressera ne saura être en mesure de vous placer à la même échelle, car il en est bien venu à cette conclusion... De sang pur, Ezechiel fait bien parti d'une élite, une élite dont vous ne ferez sans doute pas parti. Secret, ses pensées restent impénétrable, et ce, depuis la massacre de sa famille. Aujourd'hui un mur de glace se dresse entre lui et autrui. Sa confiance? Il ne l'accorde plus à personne, pas même à sa soeur pour qui pourtant il donnerai sa vie. Non, cette époque est révolue. Décidé à ne pas commettre les erreurs que son paternel, il a endossé les responsabilités d'actuel chef de la famille et ne laisse que rarement place aux divertissements. Quel personnage sérieux me direz-vous, mais surtout rongé par la haine et la culpabilité. Une haine contre leurs assassins qui restent impunis pour leur crime, et une culpabilité qui persiste, ayant été incapable de faire quoi que ce soit cette nuit là. Cynique et narquois à ses heures, il s'est aussi trouvé une activité qui a remplacé ses anciennes parties de cartes avec sa soeur: les séances de torture; une pratique à son goût dont il ne se prive pas quand l'occasion vient à se faire. Charmeur et manipulateur, le nombre de ses victimes grandit un peu plus chaque jour, mettant ces meurtres sur le compte des level E, chose aisée et que personne n'oserait contester... Un personnage ténébreux aujourd'hui gouverné par un désir de vengeance inassouvi. D'un calme et d'une patience extraordinaire, détrompez-vous, ce ne sont que de vulgaires apparences balayées par des passions beaucoup plus grandes.
Mais est-ce tout? Derrière ce masque froid et impartial existe une seconde facette de sa personnalité plus douce et confiante, cette facette qu'il a refoulé il y refoulé il y a bien longtemps pour se laisser envahir par ses démons. Cette facette, personne ne l'a vu depuis bien longtemps, pas même Philomène qui n'en saisit que des brides.



Histoire:

Un jour exceptionnel pour une naissance exceptionnelle... Nous sommes en plein après midi, et pourtant, la ville entière est plongée dans l'obscurité. Que se passe t-il? La population se rue dans les rues et implore le pardon pour leurs pêchés dont eux-mêmes ignorent la nature, certains crient au désespoir, annoncent la fin imminente. Une éclipse, un phénomène à la fois naturel et original pour une espèce aussi éphémère que l'Humanité. Mais un tout autre évènement occupe l'attention de la famille Helving , un évènement exceptionnel puisqu'il s'agit bien de la naissance d'un premier héritier, celui qui portera en lui le sang noble et pur de l'aristocratie vampirique, encore inconnue des humains à ce jour. C'est au beau milieu de cette journée, baignée par l'obscurité, qu'Ezechiel naquit, accueillit par l'ensemble de la maison au coeur d'une effervescence, dissimulant sans mal les gémissements de la mère, la respiration haletante, les yeux brillants, réalisant à peine ce qu'elle venait d'accomplir. Redressant la tête dans le but d'apercevoir son enfant, la vue trouble, elle su distinguer sa silhouette, déjà enveloppée dans un lange d'un blanc immaculé. Elle l'avait fait... Se laissant tomber, un sourire étira ses lèvres encore humides, avant que les servantes du château ne se précipitent à son chevet...Elle était exténuée...
Les années passèrent, et le jeune vampire venaient déjà t'entamer sa sixième année. La vie au château était paisible, voir ennuyeuse, mais le jeune vampire s'en accommodait, consacrant ses journées à l'apprentissage des moeurs et aux différentes disciplines qu'il se devait de maîtriser. Précepteurs vampires ou humains, son éducation se déroulait à la perfection. Dès fois, on surprenait encore le garçon collé à sa mère, cherchant la chaleur maternelle et charnelle que tout enfant envie. Cette odeur, cette douceur, le vampire s'en souvient encore aujourd'hui... Une chaleur qu'il n'a depuis jamais retrouvé nulle part ailleurs, pas même dans les bras d'une femme.
L'année suivante, une nouvelle arrivante perturba l'ordre habituel de choses. Une nouvelle naissance, cette fois-ci une fille. Ezechiel ne serait désormais plus seul, il aurait une soeur. Dissimulé derrière la porte de la chambre où avait lieu le travail. Ezechiel eut le temps d'apercevoir cette petite frimousse, braillant. Il sourit alors, imaginant déjà l'avenir radieux qui l'attendait, un avenir qui se ferait dorénavant à deux.
Les années suivantes se déroulèrent tout aussi calmement, excepté quelques bavures dont le jeune homme avait reçu quelques échos. Mais rien qui ne touchait la famille de sang pur, respectée de tous et adorée par leurs semblables. Non, tout était parfait. Ezechiel avait à présent 17 ans et ce soir là, alors qu'une tempête faisait rage à l'extérieur, celui-ci jouait aux cartes en compagnie de sa jeune soeur autour d'un feu de cheminée. Il avait abandonné ce masque froid et impénétrable qu'il adoptait en public, non, à sa soeur, c'était un tout autre visage. Un visage emprunt de chaleur et de tendresse qu'il ne réservait qu'à elle et aux moments privilégiés qu'ils échangeaient.

- je n'ai plus envie de jouer Ezechiel...

Le vampire, confortablement installé jeta un coup d'oeil à sa protégée qui lui souriait, un sourire qu'il lui rendit sans mal, tandis qu'un choc effroyable surprit l'ensemble de la Maison, un bruit qui signait dors et déjà l'arrêt de mort de beaucoup de vampires ce soir là... Ezechiel s'était levé alors que leur mère emmenait déjà Philomène en sécurité.

Rien ne serait plus comme avant.

Des hommes avaient débarqué dans l'enceinte du château...Comment avaient-ils fait? Y avait-il des traîtres? Qui aurait eu l'idée de s'attaquer à une famille de sang pur? Plusieurs questions traversèrent l'esprit du vampire, mais déjà il entrevoyait le pire. Quelques instants plus tôt il était assit, serein en compagnie de sa charmante soeur, il était à présent dissimulé sous une table où il restait parfaitement immobile...Réalisait-il? Non, certainement pas, le coeur battant à tout rompre, recroquevillé, il se contentait d'observer ces individus traverser la pièce, alors qu'une gouvernante du château entra en courant dans la pièce, affolée, les yeux exorbités, victime d'un mécanisme commun à tous les êtres vivants, celui enclenché par l'instinct de survie. Ezechiel, lui, resta silencieux, parfaitement calme, du moins en apparence. Il se contentait de garder son sang froid, aux aguets... Plusieurs hommes firent alors éruption, provoquant un excès de panique chez la gouvernante qui poussa un cri de terreur avant que l'un d'eux, familier au sang pur, ne la fasse taire en lui plaquant la main contre la bouche, étouffant d'une part son cri, et lui entaillant avec une habilité incroyable la jugulaire, la laissant retomber au sol dans un grand fracas, sans se douter une seule seconde que le regard de la morte affrontait en ce moment même celui d'Ezechiel, quelques dizaines de centimètres seulement séparant leur deux visages. Le sang envahissait le tapis sur lequel était couché le vampire... Faisant face à la mort, l'expression du jeune homme se figea. Le regard plongé dans celui de la mourante, le vampire se rendit compte qu'elle vivait encore, elle convulsait, la gorge ouverte, projetant encore un peu plus d'hémoglobine sur le corps encore chaud d'Ezechiel. Les yeux écarquillés, la bouche entrouverte, il ne parvenait plus à détacher son regard du visage de la gouvernante qui lui faisait face et le suppliait du regard. Recroquevillé, prit d'horreur, le vampire ne bougea cependant pas, littéralement pétrifié par le spectacle auquel il avait assisté. Silencieusement, le jeune homme glissa ses mains ensanglantées sur ses oreilles, dans l'unique souhait de se couper de cette réalité, jusqu'à ce qu'il ne distingue parmi les dernier cris celui de sa mère, suivit de près par un coup de feu... Elle était morte...Comme le cadavre qui se tenait face à lui.

Silence...

Deux hommes traversèrent le couloir, c'était terminé. Ezechiel ferma alors les yeux, détachant enfin son regard du cadavre de la gouvernante pour le tourner vers sa soeur cadette qui se précipitait déjà hors de sa cachette. Un quart de seconde plus tard, il était déjà hors de la sienne, parti à sa poursuite, terrifié à l'idée qu'encore un homme puisse se trouver dans l'enceinte du château ou qu'elle puisse "les" voir. Montant les escaliers à toute allure, ne pensant plus qu'au devenir de Philomène, il ne prêta guère attention aux différents cadavres qui gisaient...Non, elle, elle, et encore elle. C'était son seul objectif. Il entra alors dans la pièce, suivant de près la fillette, mais trop tard... Déjà Philomène accourait vers lui, larmoyante et hurlant dans ses bras... La jeune vampire "les" voyaient, ces silhouettes qui lui avait inspiré respect. Ces sang pur qu'il avait toujours cru intouchables étaient à présent réduits à l'état de simple choses, à de vulgaires corps, inertes, sans vie, baignant dans un bain de sang, pas si différent de celui-ci qu'il avait observé un étage plus bas.

Cet évènement marqua un tournant dans la vie du vampire, qui changea radicalement par la suite. Le jeune homme d'antan avait disparut. Non, cette nuit là, cette nuit mémorable sous laquelle les deux héritiers fuirent la ville et leurs assassins sous la pluie et les vents torrentiels, un nouveau vampire vit le jour, beaucoup moins amical et ouvert qu'il ne l'était auparavant. Ils s'exilèrent tous deux à plusieurs centaines de kilomètres, là où on ne les chercheraient pas.

Et la vie suivit son cours, la relation qui avait lié les deux vampires semblait s'effriter jour après jour, et ce, malgré les efforts d'Ezechiel qui tenta tant bien que mal de sauver les apparences. Ses sourires, bien que présents n'étaient plus les mêmes, son regard également, il était ailleurs. Vengeance, rancoeur et culpabilité avaient pris le pas sur la sérénité, l'insouciance et la confiance qui l'habitait autrefois. Toujours aussi bienveillant à l'égard de sa cadette, tout était cependant différent, et peu à peu, sans s'en rendre compte, l'aîné installa certaines distances. Quand Philomène dormait, Ezechiel veillait... Pour lui, c'était clair, leur retour n'était qu'une question de temps. Cependant, les deux sang purs ne passèrent hélas guère inaperçu et le vampire eut affaire à quelques valets envoyés par la famille Khan, à présent certaine de leur survie... Essayaient-ils de les garder à distance?
Les années passèrent et Ezechiel, après avoir passé sept longues années en cavale décida avec sa soeur, afin de marquer leur retour de faire une annonce qui bouleverserait non seulement la population vampirique, mais également l'humanité. L'existence des vampires dévoilée au grand jour...
Ils sont à présent enfin de retour... Ezechiel ayant été nommé comme successeur officiel de l'héritage familial des Helving.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ezechiel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les ténebres de la nuit :: ¤ Préambule ¤ :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: